lundi 14 novembre 2016

Valeureuse gardienne incomprise

Aucune reconnaissance !
Billet d'Hisia

C'est juste incroyable quand même.
Nous ne bloguons pas souvent, de moins en moins d'ailleurs. Et quand enfin un billet pointe le bout de son nez, et bien ça va encore être pour râler.
Pourtant moi j'ai plein d'idées. Je voudrais parler de choses sérieuses, et d'autres plus légères. Et puis Loustiquette aussi elle a des choses à dire.
Et bien non ce n'est pas possible !


Vous vous demandez quel est le problème ? Et bien c'est simple, mon humaine et moi on est fâchées.
C'est incroyable quand même. Elle s'est levée de très mauvaise humeur, fatiguée et en plus avec des espèces de vertiges et il parait que c'est de ma faute !
C'est un monde ça.


Je n'ai rien fait d'autre que mon devoir la nuit dernière.
En ce moment je rentre vers 18h00 et je ne ressors pas. Je guette une bestiole dans le garage.
Hier soir vers 20h30 j'étais dans la cuisine quand j'ai vu passer quelque chose dehors.
Ca m'a agacée sérieusement.
J'ai demandé à sortir pour mettre un peu d'ordre et expliquer à l'intrus qu'il n'avait rien à faire là. Mais on m'a interdit de sortir.
Alors je suis restée contre la baie vitrée du salon à guetter. On ne sait jamais.
D'ailleurs là je sens et je marque. Ca pue l'intrus.


Au fait, vous avez vu, la verveine elle est folle. A la fin de l'été elle était mourante, et là elle est toute verte et en fleurs. Elle a tors puisque de toutes les manières avec le froid qui va arriver tout ça va griller.


Pour en revenir à nos moutons ...d'ailleurs il faudra que je fasse un billet au sujet des moutons ou de leurs pieds.
Donc pour en revenir à mon histoire, j'ai guetté une partie de la nuit. Au lieu de dormir toute la nuit à côté de la tête de mon humaine j'ai fait mon devoir.
Normalement je m'installe à moitié dans le lit, avec la tête sortie, mais là je ne voulais pas la déranger l'humaine, alors j'ai fait des sommes parterre sur un truc.
Entre les sommes je redescendais guetter.
Trois fois dans la nuit il y a eu des alertes. J'ai vu l’intrus roder, alors j'ai hurlé très fort pour lui dire de partir


Ce matin j'ai eu droit à une Nat à Chat de super mauvaise humeur. Il parait que je l'ai empêché de dormir.
Moi, qui gentiment ai dormi parterre pour ne pas déranger, moi qui ai sacrifié une partie de mon sommeil pour faire le guet.


Il parait qu'elle dort mal quand je ne suis pas à côté d'elle. Et en plus mes cris de menace l'ont dérangée.
En plus j'ai été accusée de crier pour rien. Il parait que j'ai des hallucinations.
Mais je ne suis pas folle, je l'ai vu l'aboyeur qui rodait hier soir et cette nuit. Il avait un collier fluo en plus. C'est une racaille de chasseur.
D'ailleurs elle a été bien attrapée Nat à Chat quand la femme de ménage est arrivée. Elle lui a dit que 800 mètres plus bas elle a croisé un chien de chasse perdu sur la route.
Ces imbéciles de chasseurs ils perdent leurs chiens et ils ne font rien pour les retrouver. Ils comptent sur les autres.


Bon, j'espère quand même que quelqu'un l'a récupéré avant qu'il n'arrive sur la grande route 1,5 km plus bas.
Mais mon histoire n'est pas finie.
Nat à Chat n'arrête pas de me mettre des trucs et des machins sur mes bobos d'allergie. J'en ai un peu assez.


Tout à l'heure je faisais la sieste sur le lit. Elle en a profité pour m'attaquer perfidement. D'ailleurs il faudra que je vous explique avec quoi.
Après elle m'a appelée pour sortir.
J'ai pris mon temps ! Je n'étais pas contente.


Dehors elle est partie à droite vers la forêt. Du coup je suis partie à gauche pour lui montrer mon agacement.
Elle est montée s'installer sur notre rocher de début de balade. Elle m'a vu arriver doucement.
Quel mauvais caractère ! D'un seul coup je l'ai entendu râler en disant que j'étais une emm... enfin un truc pas poli. Elle s'est levée et elle a fait la balade à toute vitesse et toute seule.


Du coup je l'ai suivie en bas. Pas la peine de monter. Et je l'ai attendue sur le mur qui borde le chemin du retour.
Elle est passée à côté de moi sans même me regarder.
Pour aller vers la maison elle a fait un 180°C donc elle est repassée près de moi, en dessous du mur. Et pareil, elle m'a ignorée.
Me faire ça à moi quand même. Après elle va dire que je suis sa chérie !


Mais ça ne va pas se passer comme ça.
Moi aussi je peux faire la tête.
D'ailleurs c'est ce que je vais faire. Je vais l'ignorer jusqu'à demain.


Nat à Chat : Hisia, Hisia, où es tu ? Il y a tes 50 grammes de blanc de poulet cru qui t'attendent. Tu viens manger Mlle Titinette.
Hisia : Je vous laisse, le ... devoir m'appelle. Il faut bien faire des concessions.
Mais sur le fond je ne cède rien !


A bientôt.
Portez vous bien.


16 commentaires:

  1. Did you enjoy your Chicken?kisses xx Speedy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yessss. I have some every day. I love it.
      Ronrons
      Hisia

      Supprimer
  2. Coucou Hisia, Je comprends que tu aies dû guetter toute le nuit parce que je suis comme toi : je n'aime pas les aboyeurs. Et les chasseurs encore moins ! Mais il ne faut pas en vouloir à Nat à Chat, les humains n'ont pas la même façon de penser que nous...
    Ronrons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Poupette,
      Je ne supporte pas qu'il y est des intrus la nuit.C'est mon jardin.
      Les humains sont bizarres parfois. Elle devrait être contente la mienne que je prévienne quand il y a des intrus à côté de la maison.
      Ronrons
      Hisia

      Supprimer
  3. Quelle histoire ! Ma pauvre Hisia, tu fais vraiment ce que tu peux pour protéger Nath à Chat et elle ne comprends pas ... Voilà comment on est récompenser.

    Je compatie pour ta cause. Non mais alors.

    Pour le poulet tu as raison, il ne faut pas laisser passer l'essentiel, ce qui ne t'empêche pas de bouder ensuite.

    Léchouilles d'amitié
    Copine Mimine

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a la tête un peu dure quand même. Pourtant je fais ce que je peux contre les intrus.
      Merci de compatir avec moi Chantaloup.
      Tu as raison, le poulet il ne faut surtout pas que je le laisse, parce que même si je reboude j'en aurais quand même. Autant en profiter ! J'adore ça. Et j'aime mâcher des vrais trucs.
      Ronrons
      Hisia

      Supprimer
  4. you scared me! At first I thought you had a burglar!!! Hope you get more sleep tonight xoxo catchatwithcarenandcody

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sorry for that.
      No we just have visitors with four legs.
      Ronrons
      Hisia

      Supprimer
  5. Pas marrant si chacune boude à tour de rôle ! Mais le blanc de poulet est peut-être le début de la réconciliation ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas mal le blanc de poulet. En plus il faut le couper, mais pas trop petit. Et j'aime bien qu'on me coupe des morceaux au fur et à mesure. Du coup ça rapproche ...
      Ronrons
      Hisia

      Supprimer
  6. Eh ben! 50 grammes de poulet cru et l'histoire est finie?

    Bon, je suis d'accord avec toi pour ettre des trucs. J'ai un epetite démangeaison au bas du ventre et #1 veut sans cesse me mettre des trucs. elle a commencé avec de l'huile de noix de coco, et maintenant c'est un autre truc. J'aime pas qu'on me touche sauf pour me faire des câlins!

    Ronrons,
    Ton Cousin Genji

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 50 grammes de poulet cru c'est juste le prix d'une trêve !
      Nat à Chat me met de l'huile de coco sur des plaies de grattage. C'est pas mal. Quelques heures après elle met de l'argile verte en poudre. Sur les boutons rouges de mon ventre elle met juste de l'argent colloïdale.
      Quand elle m'embête j'ai droit à une mini lichette de coco. J'adore ça.
      Ronrons
      Hisia

      Supprimer
  7. J'adore ton regard mal aimable sur certaines photos! Mais je reconnais que tu peux avoir quelque sujet de mécontentement ! Mais bon , allez un petit blanc de poulet et voilà la mauvaise humeur envoléeet la moustache ragaillardie!
    Caresses Belle Hisia et bises Nat à Chat

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout le monde pense que je suis toujours toute gentille, mais parfois il faut savoir avoir l'air pas aimable. Il y a des limites quand même !
      J'adore le blanc de poulet. Et puis ça il faut le mastiquer.
      Ronrons
      Hisia
      Bises Zoé

      Supprimer
  8. Oh la la, quelle histoire ! Il fallait bien un bon blanc de poulet pour te mettre de meilleure humeur ! Ronrons

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne peux pas me passer de mon blanc de poulet. C'est trop super bon !
      Ce n'est pas normal ces intrus. Je dis "ces" parce que ça continue. Mais je veille.
      Ronrons
      Hisia

      Supprimer