jeudi 19 juillet 2018

Mais quel culot !

La jolie petite bête qui descend
Qui monte, qui descend et qui remonte


Hisia : C'est l'été. Il fait chaud. Il y a une douce brise. La pierre est chaude.


Hisia : Les cigales chantent. C'est le paradis.
J'ai même mon humaine à côté. Je sens que je vais faire une petite sieste puisqu'elle veille sur mon sommeil.


Hisia : Mais qu'est ce que c'est que ce bruit ?


Hisia : Mais qui est ce qui fait du bruit et qui ose déranger ma sieste.
Je suis chez moi ici.


Nat à Chat : Hisia qu'est ce que tu as vu ?


Nat à Chat : Mais réponds moi. 
Tu as vu un lézard sur le mur juste derrière ?


Ca semble hyper intéressant ....


Nat à Chat: Tu en fais une tête pour un simple lézard.


Hisia : Ce n'est pas un lézard et ce n'est pas sur le mur juste derrière.


Nat à Chat : C'est où alors ?
Je ne comprends rien du tout. Tu sembles fascinée .... par rien !
Hisia : Et bien tu fais des conclusions bien hâtives !
Nat à Chat : Expliques moi alors.
Hisiaa : Pas le temps du tout. J'ai un truc à faire.


(Elle a escalé le mur, puis deux petits talus et murs de pierre pour aller au début de la forêt.
Moi, pauvre humaine aux capacités physiques forcément limitées, j'ai du faire un détour pour la rejoindre.)

Nat à Chat : enfin je te trouve.
Qu'est ce qu'il y a de si fascinant dans cet arbre ?


Nat à Chat : Oh le joli rouquin.


Hisia : Ce n'est pas un joli rouquin.
C'est un insolent qui fait du bruit chez moi.


Hisia : Et en plus il me nargue.


Hisia : C'est ça ! Tu prends la bonne direction le rouquin. Encore un peu plus bas et on va faire connaissance.


Nat à Chat : Une chose m'étonne. Tu n'es pas montée dans l'arbre pour le rejoindre ?
Hisia : Si, mais il est parti dans l'arbre d'à côté. Je suis une bonne grimpeuse, mais là c'est au delà de mes capacités. Je ne peux pas changer d'arbre à 10 mètres du sol.
Nat à Chat : Pourtant tu le fais souvent sans problème.
Hisia : Il n'y a pas de branches assez grosse pour ça.
Si je te dis que je ne peux pas c'est ... que je ne peux pas !


Hisia : Tu as vu un peu. En plus il descend en fouettant de la queue et en m’engueulant. Il pense vraiment m'impressionner celui là.

(C'est dommage que l'on ne l'entende pas sur  la video. Mais effectivement il était furieux et engueulait Hisia tout en descendant dans sa direction. Pas froid au yeux le mini rouquin)


Hisia : Il est remonté ce lâche.
Mais revient par ici ! 


Hisia : Et en plus ils sont deux.
Je suis sure que c'est eux qui ont mangé les figues fleurs de mon Papy.
Nat à Chat : Laisse tomber. Ils sont partis vers la barre rocheuse. Reprends ta sieste. Moi je te laisse. J'ai à faire.


Hisia : Voilà. J'ai trouvé un autre coin pour relaxer. 
Comme je suis une gentille minette je les ai laissé tranquilles.
En fait ils ont soif et ils essayaient de descendre boire dans l'eau des chevreuils.
Je suis sure que vous trouvez que ce n'est pas extraordinaire des écureuils.
Mais ici il n'y en a pas. On en voit juste en été. Ils viennent boire. Et vers la fin août ils viennent au grand figuier de derrière la maison.
Il n'y en a pas à cause des martres. C'est trop dangereux pour eux.


Hisia : Encore eux ?
Non, c'est juste les chevreuils.


Hisia : Bon, il est temps que je lise mes mails.
Je suis une minette hyper connectée. Au top des technologies modernes. Je lis mes mails .... au creux de mon joli pied.
Je vous laisse.


Bye.
A bientôt et d'ici là portez vous bien.




mercredi 11 juillet 2018

Logique féline

Les mots sont-ils nécessaires pour l'illustrer ?
Pas forcément !


🌚  🌝  🌚  🌝  🌚  🌝  


🌚  🌝  🌚  🌝  🌚  🌝  




🌚  🌝  🌚  🌝  🌚  🌝  


🌚  🌝  🌚  🌝  🌚  🌝  



🌚  🌝  🌚  🌝  🌚  🌝  





lundi 2 juillet 2018

Critique en substances récréatives félines

Testeuse de substances illicites...

Billet de Mlle Hisia Hetep - Journaliste, Grand Reporter travaillant pour "Chat m'intéresse" le journal des Potin-couffins


Je suis bien là à dormir. C'est important de dormir lorsque l'on fait un travail prenant comme le mien.
Il faut savoir récupérer pour mieux briller...


Bon, c'est l'heure de se réveiller.


Je ne le sens pas moi ce truc. Je flaire le coup un peu foireux.


C'est délicat ce genre d'enquête-reportage.
Etre Critique en substances récréatives félines ça implique de payer de sa personne. Et parfois c'est hyper décevant.


Mais bon. Je suis la meilleure. C'est pour ça que l'on s'adresse à moi.
Alors j'y vais.



👀  👅  👂  👀  👅  👂👀  👅  👂👀  👅  👂

Me voilà arrivée sur les lieux de mon reportage.


C'est pas mal comme endroit. C'est déjà ça.


Mais là déjà un mauvais point.
Me faire attendre c'est inadmissible.
On ne fait pas attendre une immense Critique comme moi !


Je sens que je vais m'endormir.


A enfin ! Je vois quelqu'un qui arrive les bras chargés.
C'est déjà ça. On va pouvoir passer tout de suite aux choses sérieuses.


Voyons un peu. Il faut que je teste tout.
La couleur semble presque bonne. Mais le vert pourrait être un peu plus brillant.
La taille des feuilles est pas mal.
A première vue les tiges sembles semblent okay, mais je les trouvent un peu sèches.
Quant à l'odeur, elle devrait être plus prenante.
Je sens que je me suis déplacée pour un produit de très moyenne qualité.


Maintenant que les lianes ont été un peu épluchées, voyons ça de plus près.
D'abord l'odeur.


Maintenant il faut voir le gout et la sensation au touché rapproché.


Bon, comment je vais pouvoir écrire une critique pas trop assassine ?
Je l'ai trouvé vraiment banal ce kiwi-love.
D'ailleurs je n'ai pas envie de l'appeler comme ça. C'est juste du vulgaire actinidia.
La chatographe tu peux arrêter de filmer on s'en va. J'en ai assez vu.
C'est l'art et la manière de perdre mon précieux temps.



🙈  🙉  🙊  🙈  🙉  🙊🙈  🙉  🙊

Making-off .... ce qu'il ne faut pas montrer pour rester crédible lorsque l'on est une très sévère Critique....

Plénitude


Petit voyage....


Ca plane pour moi ...


A bientôt



Et d'ici là n'abusez pas trop de substances ... licites !



dimanche 24 juin 2018

Un solstice teinté d'une étrange magie un peu sombre

Un renouveau ou bien un mauvais sort ... ?

Voyons voir. Elle n'est pas par là.


C'est pénible cette surveillance.
Non, je ne suis pas sous surveillance.


C'est moi qui surveille mon humaine. Il y a quelque chose qui ne va pas du tout à son sujet.


Elle n'est pas malade. Ou du moins il n'y a rien de nouveau. A part qu'elle a rechangé son traitement de fond pour la migraine parce que quelque chose n'allait pas du tout.
Ca a l'air de fonctionner, mais elle a eu une très mauvaise période. C'est un peu pour ça que l'on avait disparues pour la .... énième fois. Elle avait la tête ... encore plus vide que d'habitude. Je sais, ça semble impossible, et pourtant ..... !


Mais je ne suis pas là pour parler de ça.
Je voulais vous parler du 21 Juin. Il s'est passé un truc plutôt désagréable.
Pourtant ça avait bien commencé.
Jeudi dernier c'était donc le premier jour de l'été. Mais surtout, c'était le Solstice d'été.
Et ça c'est super important.
En début de soirée j'ai décidé de fêter ce jour très particulier en allant dans la colline.


J'ai commencé par chercher l'arbre percé. C'est un arbre magique un peu facétieux qui n'est pas toujours là.


En fait il est toujours, là mais en général c'est juste un arbre à la base creuse. Un arbre parmi les autres.


Mais en certaines occasions, comme par exemple les Solstices, sa magie apparaît.
Il est là pour offrir à ceux qui en sont dignes et qui savent le trouver, une chose très très particulière. Un trésor.
Son creux se met à luire d'une lumière rouge qui vient des profondeurs, il se couvre d'un voile diamanté et se remplit d'une eau précieuse.


Ce soir là je l'ai trouvé tout de suite.
J'ai bu de son eau précieuse.


Elle était délicieuse.


La nuit du Solstice, c'est un peu comme la nuit de Samain.
Le voile séparant le monde des vivants de celui de ceux qui nous ont quitté devient très fin.


Du coup, certains êtres peuvent franchir ce voile.
A l'aide de cette eau précieuse, je me suis dit que je pourrais peut être rejoindre Ange Loustiquette pendant quelques instants.


De temps en temps je la sens, mais elle s'éloigne de plus en plus.
Et comme elle me manque toujours, je comptais sur cette nuit magique pour me rapprocher d'elle.
Vous voulez savoir si ça a marché ?
C'est un secret entre elle et moi. Mais oui, je l'ai senti toute proche. Je me suis promenée longtemps dans la colline en sa compagnie, comme au temps où elle n'était pas un Ange.


Du coup vous vous demandez surement pourquoi je parle de magie un peu sombre.


Et bien, comme le voile entre les 2 mondes devient très fin, certains êtres maléfiques peuvent venir nous rendre visite.


Et moi je pense qu'il y en a un qui a pris possession de Nat à Chat !
Non non, je ne plaisante pas.
Je suis restée dans la colline jusqu'à ce que le jour se lève.
Là je suis rentrée comme toujours par le toit.
Arrivée dans notre chambre j'ai sauté sur le lit pour faire un câlin à mon humaine.
A ce moment il s'est passé une chose terrible.


Elle dormait. Je l'ai réveillée. Elle m'a donné une claque en me disant "va t'en". Elle avait un air très méchant.
Je me suis sauvée par le toit. J'ai eu très peur.
Je me suis réfugiée derrière les cactées sur le rebord de la fenêtre de la cuisine.
Mon Papy m'a trouvée là vers 7h30. Il m'a ouvert et m'a fait un énorme câlin.


Depuis je me méfie de mon humaine.
Elle dit qu'elle n'a pas fait exprès. Que le médicament qu'elle prend l'endort. Qu'elle a du mal à se réveiller et qu'en plus ça la met d'une étrange humeur.
C'est une excuse ça. Je suis sure qu'elle est possédée. Ou bien elle est devenue méchante.
Du coup Vendredi j'ai fait la sieste au salon.
Après je suis sortie roder une partie de la nuit.


Quand je suis rentrée je suis allée directement sur mon fauteuil au salon.


Vous en pensez quoi vous ? Vous croyez qu'elle est possédée ? Ou bien qu'elle est devenue méchante ?
Ou bien vous pensez qu'elle a été réveillée en sursaut et qu'elle n'a pas fait exprès de me donner cette claque ? Mais si c'est ça, n'empêche qu'elle m'a dit de m'en aller ! Alors c'est bizarre.


Je la surveille.
Je dors de nouveau à côté d'elle, mais je fais attention.
Bon, cette histoire m'a fatiguée. J'ai une sieste qui m'attend.


Je vous dis à très bientôt.
Et promis, la prochaine fois je serais un peu plus intéressante ...